Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 19:11

 

 

 

Parfois je suis au chevet d'une aquarelle comme au chevet d'un malade, lui épongeant le front, bassinant ses pieds d'eau fraîche, remettant un peu de couleur à ses joues.

Nous basculons l'une et l'autre entre l'être et le non-être, ne sachant pas si nous allons encore passer quelques jours ensemble, si cette nuit sera la dernière ou pas.

Je tremble me demandant si ce traitement est le bon, si ça ne va pas l'achever, s'il est encore temps d'intervenir ou si, là, à ce moment précis, lorsque je l'ai touchée, c'était le point de non retour et que je la précipitais dans l'abîme...

Ce n'est pas tant alors la peur de l'échec qui me retient ou me pousse, mais au contraire, le désir qu'il vienne, qu'il vienne vite ou que ce sale moment passe, qu'on en finisse, enfin, une fois pour toutes.

Enfin passer à autre chose, tenter une nouvelle aventure, retourner le cadre quelques temps, attendre que les émotions se calment, me détacher de cette toile trop investie, trop couvée, trop couverte peut-être...

 

 

11-08-2011-031.JPG

 

 


 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CLAIRE 22/08/2011 14:37


oui c'est vrai...
bon le plaisir de l'aquarelle est venu tout recement. je m'y etais remise et c'etait plutot douloureux et puis pof une entrée dans le silence du pinceau, une relaxation, communication rêve avec un
sujet... et à la fin constat sans amertume que sur papier c'est raté mais tant pis car l'experience etait belle... seulement c'est vrai à la fin, juste avant le reveil il y a cette envie d'en finir
et de passer à autre chose... et alors presque à se dire que l'echec sera bienvenu pour provoquer la séparation... mais ça n'empèche que le reveil reste sympa quand même... donc je suis contente et
j'espere que ça va continuer... progres ou pas tant pis...


Gladis 22/08/2011 16:14



La sagesse de Claire ...



Klaudandreson 15/08/2011 12:15


Dis donc, t’habites un trop joli coin pour partir en vacances ?

Ah, être au chevet d’une aquarelle, comme on peut l’être pour un patient anglais. si on n'a pas la patience de Juliette Binoche et que nos gueules cassées sont loin d’avoir le potentiel caché du
beau Ralph sous ses cicatrices ; on met le tout à recycler en espérant que cela fera du papier pour ‘l’Equipe’.

Chez toi, il reste quelques tâches de rouge qui nous laissent rêveurs et l’attente de ce que tu vas publier sur ‘qu’est ce qu’une œuvre ?’. Attention tu vas devoir faire mieux que Zola : ‘Est-ce
que, en art, il y avait autre chose que de donner ce qu’on avait dans le ventre ?’ (extrait de Le ventre de Paris).


Gladis 15/08/2011 13:31



J'aime beaucoup l'été à Toulouse, loin de la frénésie habituelle ...j'aimais autant Lille l'été du reste...l'été est propice après l'attente,  la gestation ...  à la naissance du
travail rêvé durant l'année laborieuse ...l'été c'est aussi le jardin, la baignade, les ballades le soir à Toulouse avec des amis ...


Pourquoi déplacer le problème et fuir ailleurs ? (C'est mon Tonton qui dit ça )...Autant tenter d'avancer un peu ici.


La Terre ...une mine de réflexion aussi et une oeuvre grandiose...


 



Charles WARUSFEL 14/08/2011 11:50


Bien pensé, bien dit et conforme à la réalité


Gladis 14/08/2011 12:23



Merci Charles ... bien vécu aussi



anne 14/08/2011 08:06


où?????


Gladis 14/08/2011 08:17



J'ai dit "presque" ...



anne fioc 14/08/2011 08:01


je suis impatiente de voir ce que cela va t'inspirer !!!!


Gladis 14/08/2011 08:05



C'est l'inverse Anne, le travail est presque terminé...et m'a soufflé ces lignes.



le musicien du dimanche 14/08/2011 01:03


Qui a tenté la premiere?
As-tu déjà déjà inachevé une peinture expres?
L'air de rien, tu (me, nous) pose une question interessante à savoir: Une grande oeuvre ne peut-elle être favorisée seulement par de grandes emotions? Comment représenter une petite emotion sans
que celà soit ridicule?
En montrant la retenue? Sans doutes..


Gladis 14/08/2011 08:14



Il y a un personnage dans la Condition Humaine de Malraux qui m'a toujours fascinée, c'est un joueur, qui contrairement aux autres joueurs ne pensant qu'à gagner, ne trouve lui l'adrénaline que
dans la chute aux enfers qu'entraîne le fait de perdre.


Ca c'est pour répondre à ta question au sujet de "faire exprès" ...je te laisse méditer...


Quant à la Grande Oeuvre, justement j'ai écrit un texte sur "qu'est-ce qu'une oeuvre ?" ... On met tellement les mots à toutes les sauces, histoire de se faire ...mousser ...je le publie bientôt.


Je ne peux pas te donner de réponse à propos des grandes Oeuvres...je n'ai pas les connaissances nécessaires, pas d'expèrience et pas de recul. Je ne pourrais te parler que d'un idéal artistique.


Montrer une "petite" émotion sans que ce soit ridicule ? ...C'est encore autre chose, il n 'y a pas de "petite émotion ridicule" je crois. Il faut juste se situer et montrer cette "petite émotion
ridicule" au bon endroit et aux bonnes personnes, qui ne la jugeront pas si ridicule et en apprécieront le sel.


Bon dimanche ;)



corinne60 13/08/2011 22:07


Il y a du sang partout!
horreur:un meurtre!...........
aurais-tu "liquidé" ton aquarelle!!?????????????


Gladis 14/08/2011 08:16



Elle n'est pas encore complétement tirée d'affaire, nous nous sommes quittées hier soir sans connaître son destin à court terme, je suis retournée la voir dans la nuit, elle avait séché et j'ai
décidé de ne pas encore tout lâcher et de tenter mon va-tout.


Elle sera terminée ce soir ou jamais.


 



anne fioc 13/08/2011 21:36


plein de poêsie....j'aime,j'aime j'aime....


Gladis 13/08/2011 22:07



merci Anne.



C'est Tout Moi...

  • : Le blog de Gladis
  • Le blog de Gladis
  • : Le journal de l'atelier d'aquarelle Gladis, mon travail au jour le jour, les travaux des élèves, les stages, les invités, les artistes que j'aime, moments de folie et de liberté d'expression.
  • Contact

Profil

  • Nathalie Glapa Paradis
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.

Ecoute...

Tapez Ici Pour Trouver ...

Archives