Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 10:51

l-araignee-qui-pleure-Odilon-Redon.jpg

L'araignée qui pleure, Odilon Redon, fusain.(Vous trouverez d'autres repros en lien sur le site bio ci-dessous  très documenté.)


J'ai souvent entendu "Ah, oui, mais ça, on ne peut pas le faire à l'aquarelle".
S'il s'agit parfois de ce fameux repentir sur lequel je reviendrai ,ce malheureux poncif s'applique aussi plus généralement à la question des sujets. Trop longtemps habitué aux paysages bucoliques de nos chers amis d'outre Manche, aux fleurs des botanistes, ou encore à la vue de l'Eglise du coin, le grand public est facilement surpris de constater à quel point l'aquarelle se prète facilement au jeu du portrait ou d'autres sujets bien plus rares, comme le fantastique par exemple.
Nous avons pourtant eu Odilon Redon(bio) (en lien ICI l'excellent texte de Charles Morice ) ou Gustave Moreau qui en leurs temps, avaient surfé sur la vague symboliste. Trop réservée aux visiteurs de musée et aux rats de bibliothèque, l'oeuvre de ces peintres n'a peut-être pas la notoriété qu'elle  mérite.
J'ai déjà fait un billet sur l'aquarelle fantastique dans mon précédent blog ( en cure de désintoxication chevaline ), aussi je ne me répéterai pas.
Cette année à l'atelier j'ai donc souhaité aborder ce sujet atypique, qui n'est pas sans effrayer mes apprentis aquarellistes, qui comme toujours s'en sortent tout de même sans trop de casse, et surtout avec beaucoup de plaisir.
C'est le genre de sujet qui demande une documentation assez importante, une grande ouverture d'esprit, une certaine culture picturale, et un certain sens de la provocation.
Inutile de vous dire que nous nous amusons beaucoup, entre le défilé des idées, toutes plus cocasses et décalées les unes que les autres, la compilation des documents nécessaires, et la mise en place des éléments manquants.
Nous procédons par association d'idées, confrontation des documents destinés à fonctionner ensemble, et discussions passionnantes concernant la forme de la queue d'une sirène ou la longueur de la lance qui orne le front d'une licorne ordinaire...


056


054.JPG


057


055 Outre le fait de bâtir le sujet sur une idée et non pas sur un support visuel "tout fait", ce genre de sujet demande à revoir des notions telles que proportions et échelle. Toutes les techniques aquarelle peuvent être sollicitées. c'est donc un sujet complet.








Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brigitte L. 09/03/2010 20:23


J'aime bien,très créatif,c'est une véritable expo
Mets l'info sur créabranche pour le stage,ça peut te faire un peu de pub!A+


Gladis 10/03/2010 14:26


Merci brigitte !


Alice Denat-Bourgade 15/02/2010 17:46


J'adore la Licorne!


Gladis 15/02/2010 18:18


+ 2 pour Nicole !!
Amitiés à vous Alice !!


dominique 15/02/2010 01:35


Encore un thème de post où je te suis à 100 %. Travailler l'imaginaire, changer le regard, composé en se servant, non pas, de ce que l'on sait, mais aller chercher en soi l'idée...voilà un
apprentissage sain...travailler le dessin par une technique et une technique par le dessin. Dans l'enseignement de l'art, il faut, non seulement, avoir l'audace de proposer ce type de travaux, mais
ceci sont nécessaires et indispensables. Ils sont les gammes de la création et du regard. Tu parles d'ouverture d'esprit, d'une certaine culture picturale, ce sont ces exercices qui font ce
travail. Tu cites Odilon Redon, nous pourrions parler de Moreau, Goya, Picasso, Pollock, Alechinsky, Combas, etc. qui par leurs pratiques ont toujours cherché à représenter ce qu'ils ressentaient
avant de représenter ce qu'ils voyaient. Ce n'est donc pas de la provocation, mais bien de la création et s'il y a provocation c'est contre ses propres convictions que ces travaux agissent.Bravo à
toi d'avoir l'audace et à tes élèves de te suivre...


Gladis 15/02/2010 09:24


Arf Dominique, tes commentaires dithyrambiques me manquaient !!!


nita 13/02/2010 18:57


Ce qui me fait plaisir ces derniers temps c'est que tu gardes une mine de bonnes idées dans ta tête,Odilon est par ailleurs un peintre que je chéris et les deux ensemble,vraiment çà fait du bien.


Gladis 13/02/2010 20:45


Tu sais Nita, la perte de la plupart de mes données sur le PC a été une grosse perte de temps et d'énergie ces dernières semaines...Là, je m'arrête presque deux semaines pour préparer la fin de
l'année scolaire, les stages, les cours. je ne continue que le modèle vivant...une drogue douce.
Bizzzzzzz


erna 13/02/2010 18:21


L'homme à tête de toucan est chouette aussi!!
C'est vrai que c'est une piste à explorer et ça suscite des émotions variées...


Gladis 13/02/2010 20:46


le fruit du hasard mais d'autres idées ont suivi...


colette 13/02/2010 17:33


moi j'aime bien le buveur à tête de toucan
vision surréaliste !


Gladis 13/02/2010 20:46


Oui !! Un peu univers BD aussi , non ?


chris 13/02/2010 14:51


tu as raison, il faut explorer toutes sortes d'inspirations...j'aime bien la licorne avec le jeux des couleurs, belle lumière...


Gladis 13/02/2010 15:14


1 point pour Nicole !!


C'est Tout Moi...

  • : Le blog de Gladis
  • Le blog de Gladis
  • : Le journal de l'atelier d'aquarelle Gladis, mon travail au jour le jour, les travaux des élèves, les stages, les invités, les artistes que j'aime, moments de folie et de liberté d'expression.
  • Contact

Profil

  • Nathalie Glapa Paradis
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.

Ecoute...

Tapez Ici Pour Trouver ...

Archives