Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 14:44

 

 

 

 

J'aime bien les légendes qui courent sur l'aquarelle, elles font partie de ce qui nous emmène tous et toutes vers elle. On nous dit que l'aquarelle a ce côté irréversible, irrécupérable, one shot, en une fois ou rien, poubelle. Mon métier est alors devenu sans que je m'en rende compte d'abord, au fil des ans,  "réparatrice d'aquarelles", entre autres choses...

J'ai toujours aimé faire le contraire de ce qu'on me disait de faire...mais pour cela, il faut d'abord bien écouter ce qu'on attend de vous, écouter respectueusement, en mesurer le poids, celui de la tradition, celui du bon sens, celui de l'expérience des autres peintres, qui se sont engagés eux aussi dans cette voie difficile, escarpée, glissante,  Everest de la peinture !

Je suis une touche à tout, on me l'a assez seriné pendant ma scolarité, j'avais une revanche à prendre, sans doute. On m'avait dit que je ferais du commerce. J'en ris encore...

Me voici donc formatrice, moi qui suis allergique à tout formatage pour moi-même, il faut distiller des certitudes auxquelles s'accrocher coûte que coûte pour arriver au bout de ces satanés exercices imposés.C'est un peu comme le patinage artistique, avant les figures libres, combien d'heures d'entraînement ?

Et là, surprise, nous découvrons ensemble de nouvelles voies, des pas de côté dans lesquels mettre nos pas, des outils incroyables et inattendus, et la quête peut alors commencer.

Car où est l'essentiel dans tout ça ?

Donnons-nous le droit de travailler le papier comme la terre, de le fatiguer, l'opacifier et le couvrir, puis de le laver, l'user, pourquoi pas le peler presque le pétrir du bout de la pointe d'un pinceau exigeant ...

Donnons-nous le droit d'aimer jusqu'à la déchirure comme le chantait Brel...Donnons-nous enfin le droit de chercher au delà des convenances rebattues et frileuses, donnons-nous le droit de créer.

 

 

 

 

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise Klein 20/11/2010 15:17


Heureuse de rencontrer tant de références communes, il est temps que je sorte de mon trou.
Là je suis devant une peinture que j'ai trop(?) fatiguée au milieu.Et j'étais en train de me dire que je pourrai bien la fatiguer encore plus, aller jusqu'au bout jusqu'à voir ce que j'espère voir
et risquer le tout pour le tout...J'ai souvent réparé des aquarelles...
A plus Françoise
Info: J'expose 8 aquarelles au palais des Congrès de Mazamet du 27 nov au 5 déc thème: Baie de Somme


Gladis 21/11/2010 10:33



Tous les styles ne supportent pas les reprises trop acharnées... Je crois qu'il faut être acharnée de nature pour que ça devienne un style ... Bonne expo !! Joli site ...



pascalebosc.over-blog.com 08/11/2010 08:35


Economiser du temps et de l'argent: un peu d'humour dans ce monde de brutes aquarellistes.Je ne pense pas que Jerome Cossé fasse d'un 1er jet (façon de parler ) une aquarelle juste pour la faire en
une seule fois.
Quant à Nolde , je connais pas et Cioran de nom tout juste.Ce blog est trop érudit pour moi .
Tu as raison,réussir, une aquarelle n'est qu'un challenge qu'on se fixe à soi même car même si l'on observe la façon de peindre de nombreux peintres, il faut trouver la sienne .Le challenge est
double : appliquer ce que l'on a appris ou découvert et se l'approprier.


Gladis 08/11/2010 12:37



Bah si, Jerôme revendique me semble-t-il ce côté spontanné et rapide...


Pour ce qui est du blog érudit... je suis allée moi aussi taper en recherche pour Cioran que je ne connais pas, et pour Nolde, je ne peux pas prétendre que je connaisse à fond, mais c'est
justement tout l'intérêt d'un blog, recevoir les infos qui viennent de l'extérieur et s'en faire une opinion propre.


J'ai beaucoup appris au fil des commentaires et j'espère encore beaucoup apprendre.


 


 


 


 



Klaudandreson 07/11/2010 17:44


Réussir du premier coup ou rater en plusieurs fois, qu'importe. Tout bien considéré, ne s'agit-il pas d'un mélange de papier, d'eau et de pigment; mélange dont on glose à loisir, à plaisir et qu'on
veut évaluer, juger, jauger...Mais pourquoi donc ? Regarder est déjà si difficile.
L'ami CIORAN disait : 'Tout commentaire d'une oeuvre est mauvais ou inutile, car tout ce qui n'est pas direct est nul'.
Enfin, moi j'dis ça, j'dis rien. Ben oui car, d'un autre coté, si on ne faisait pas de commentaires, qu'est ce que je ferai de mes dimanches après midi puisque je n'aime pas le scrabble.


Gladis 07/11/2010 20:32



Y'a la pêche...



pascalebosc.over-blog.com 07/11/2010 10:36


Peut on m'indiquer des aquarellistes qui peignent en une seule fois et surtout qui réussissent une aquarelle ,celà m'éviterait du temps et de l'argent.
Quant aux jurys de notre belle région toulousaine ,Gladis sait ce que j'en pense ;J'arrête là car je vais être de mauvaise humeur ce dimanche.


Gladis 07/11/2010 12:15



Il y en a beaucoup ...On peut citer Jerôme.


Perdre du temps et de l'argent ?? Pourquoi ? Tu ne perdrais pas de temps à analyser la façon de faire de nombre de peintres...Réussir une aquarelle n'est qu'un challenge qu'on se fixe à soi-même.
Il n'y a pas de critères universels, en tout cas, plus pour moi. Comme le disait Pierre, regarde Nolde par exemple...pas évident au premier abord. Et pourtant il a sa place dans l'Histoire de
l'Art.


Hum la belle grillade qu'on est en de train de faire toutes les deux !! mdr


C'est la concurrence qui va être contente !!



Joëlle 06/11/2010 15:46


Dans ta réponse au message n°4, tu dis que tu voudrais "revoir" une expo d'aquarelles toutes sublimes...C'était où, la dernière fois ?


Gladis 06/11/2010 18:29



C'était celle d'Ewa Karpinska à saint Cyr, bien sûr.



corinne.hentschel 06/11/2010 15:03


Ah qu'il est réconfortant de te rendre visite !


Gladis 06/11/2010 18:30







chris 06/11/2010 07:54


tu peux faire voir une aquarelle réparée stp...


Gladis 06/11/2010 08:02



Toutes les aquarelles que je présente ou que mes élèves présentent le sont peu ou prou.



dominique a 05/11/2010 23:16


il y a quelques jours à la télé, on présentait des musiciens jouant leur propre musique sur des téléphones portables dans le metro de surcroit, commentaire de Luc Ferry " cela pose la question de
l'art contemporain, doit -il etre beau ou novateur ? "...


Gladis 06/11/2010 08:02



Tout sauf un devoir je crois.



Claudie 05/11/2010 23:06


Une très belle page... par tes mots autant que par tes idées.


Gladis 06/11/2010 08:03



merci Claudie, et aussi le plaisir de partager.



Olivier Philippot 05/11/2010 21:41


Peindre est la seule chose qui vaille, et il ne faut surtout pas la sacrifier! Quel bonheur lorsque l'envie irrépressible de peindre rencontre le sujet qui lui correspond! Pour Brioude, on a le
temps de voir...


Gladis 06/11/2010 08:09



Je voulais juste ajouter, hier, j'étais partie sur autre chose... Brioude n'est pas un Salon régional, c'est une biennale, consacrée exclusivement à l'aquarelle.


Rencontrer un jury dans ce cadre là est bien différent de ceux qu'on trouve (j'allais dire sur qui on tombe...) dans certains salons ronronnants sur leurs privilèges entassés comme des sacs d'or
dans un trou, où chacun se bat pour y trouver une place qu'ensuite il/elle ne lâchera pour rien au monde. On en vient alors à des absurdités de fonctionnement et de structure...tellement
abérrants.



Olivier Philippot 05/11/2010 20:47


Bon, j'espère te voir à Brioude quand même en 2011, un gentil jury m'a accepté.


Gladis 05/11/2010 21:33



Why not ?



Olivier Philippot 05/11/2010 19:49


Oui, mais là on aborde la très épineuse question de la capacité à savoir discerner la valeur des choses peintes, nouvelles parfois, et à être en quelque sorte visionnaire. Et qui croire? Où sont
les vessies, où les lanternes? Et si c'était autre chose encore? (Ne comptez pas sur moi pour apporter une réponse! En tout cas, je ne voudrais pas être jury un jour et, si je devais l'être, sans
doute préfèrerais-je jouer franchement la carte de la subjectivité).


Gladis 05/11/2010 20:25



Déjà si on pouvait juste éliminer les vieux trucs vus et revus, les copiés collés, les clonages en tous genres, ce serait pas si mal...Quant à être visionnaire, on en croise tous sur notre
chemin, ils sont rares mais ils existent, des gens suffisamment désintéréssés, amoureux de l'art dans ce qu'il a de plus noble, ceux là, ils sont précieux...et hélas, ce n'est pas souvent à eux
qu'il est fait appel dans la plupart des  jurys qui fonctionnent (enfin sur ce que je peux voir trop souvent ici) selon la notoriété, je pourrais même dire la "notabilité" ...enfin, bref,
j'arrête de pleurer sur mon sort... mieux vaut en rire..et boycoter ces "salons".



masmoulin 05/11/2010 19:01


Ah ! si les jurys de sélection des salons d'aquarelle pouvaient te lire. Mais la notion d'académisme est toujours présente. Des Nolde, Ensor et même Picasso seraient refusés comme l'a été Manet en
1863, il y a presque 150 ans


Gladis 05/11/2010 19:41



A ma grande honte, je ne suis pas sûre qu'il y a encore quelques années je n'aurais pas jeté Nolde aux orties ... C'est aussi pour ça que j'aime l'aquarelle, parce qu'elle a changé ma vision de
l'art et de la vie, dans son entier ...et puis, les jurys de sélection ne lisent pas les blogs d'aquarelle...ça se saurait, non ?



Olivier Philippot 05/11/2010 18:19


J'abonde totalement dans ton sens, si je puis me permettre! Et si on n'exposait que les aquarelles réalisées "in one shot", sans le moindre repentir, parce qu'il est dit qu'il en est ainsi (!)
...les expo d'aquarelle se feraient bien rares, seraient soit bien ennuyeuses, soit parfaitement sublimes!


Gladis 05/11/2010 19:43



On pourrait imaginer des espèces de concours où ce critère serait retenu...une expo d'aquarelles toutes sublimes, je me damnerais pour en revoir une au moins une fois dans ce qui me reste à vivre
!!



dominique artis 05/11/2010 18:18


BRAVO !!!
aujourd'hui je finis ma journée en venant visiter ton blog, je suis tout a fait d'accord avec toi
bon week end
Dominique


Gladis 05/11/2010 20:16



Quel consensus !! je t'embrasse Dominique !! ;)



colette 05/11/2010 18:02


Et bien moi,le papier,je me donne le droit de le passer à la douche...et si çà ne va toujours pas,je me donne le droit de le mettre à la poubelle
Bon,de temps en temps,il y en a qui en réchappent !!!


Gladis 05/11/2010 19:39



Un bon nettoyage n'a jamais fait de mal à personne ...On se lave la tête et on recommence !!



anne fioc 05/11/2010 16:12


voui voui voui !!!!!je suis bien d'accord!et en plus c'est bien ecrit :!


C'est Tout Moi...

  • : Le blog de Gladis
  • Le blog de Gladis
  • : Le journal de l'atelier d'aquarelle Gladis, mon travail au jour le jour, les travaux des élèves, les stages, les invités, les artistes que j'aime, moments de folie et de liberté d'expression.
  • Contact

Profil

  • Nathalie Glapa Paradis
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.

Ecoute...

Tapez Ici Pour Trouver ...

Archives