Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 15:48

 

 

Le projet que je poursuis en ce moment est un triptyque.

Si je tiens l'essentiel de mon sujet : que dire ? ( sens) ...Comment le dire ? (format, palette , medium), c'est encore loin d'être finalisé...

Vous connaissez sans doute tous les trois singes dits "de la sagesse", plusieurs interprétations sont possibles. On sait que Gandhi avait toujours sa petite statuette les représentant, à portée de main.

Ce qui m'intéresse dans ces poses, ce ne sont pas les "réponses" que je pourrais donner par mon interprétation, mais bien davantage les questions que cette représentation de "la sagesse" peut évoquer pour chacun de nous.

Dans la mesure où la signification première de cet ensemble s'est très probablement perdue à travers le temps, nous héritons d'un symbole dont le sens nous échappe mais dont l'enseignement, par le questionnement qu'il suscite, subsiste. 

N'est-ce pas là le destin de toute oeuvre ?  

Je sais... vous êtes en vacances et là, ça va être dur de réfléchir ... mouahahahh

 

 

027_modifie-1.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe Severac 17/07/2012 09:54

Je n'ai pas osé commenter la première fois que je l'ai vu. L'idée de cette représentation me gène quant à l'interprétation "isolationiste" de l'individu qu'elle m'évoque, alors que pour moi tout le
dépassement est dans le contemplatif queques soient les sens qui nous servent pour cela.
Il est vrai aussi qu'il faut contempler beaucoup pour ensuite faire le tri et ne retenir que ce qui est bon, mais justement... ce que l'on ne retient pas, c'est peut être bon aussi.
Nan nan nan je préfère l'image du boudha sur son rocher plutot que les singes qui isolent.

Gladis 17/07/2012 12:58



Bah, il faut oser ... je ne peux pas mordre ici. 


Les interprétations ne sont que des interprétations... et les représentations ne cautionnent rien.



le musicien du dimanche 11/07/2012 14:07

:p

le musicien du dimanche 09/07/2012 23:11

Il se trouve que de maniere individuelle, ces tableaux revettent un autre caractere. Neanmoins, puisque tu as choisi de traiter ce sujet avec ton modele feminin cheri, ce qu'on peut en apprendre
est soit d'une certaine façon une critique de l'isolationnisme/individualisme, soit, d'un autre côté une prise de position sur les droits de la femme et notemment celles qui sont battues.
L'Art pose des questions oui mais l'Art donne aussi peut etre autant de reponses.
Et peut etre qu'il ne s'agit pas des mêmes tableaux qui questionnent et qui repondent.
Et toi, au delà de ça, qu'est ce que tu veux nous dire?

Gladis 10/07/2012 12:24



Ca. 



Philippe 09/07/2012 21:54

Je trouve l'idée intéressante. Le dessin est bon.

Mais personnellement j'aime plus laché, et des cadrages moins centrés. Le désequilibre dans le cadrage donne de la force..

Gladis 10/07/2012 12:34



Ah Philippe, tout est question de choix. 


merci de ce commentaire. C'est assez rare d'avoir des retours sur les goûts des observateurs et on ne sait jamais trop ce qui plait ou pas. 



C'est Tout Moi...

  • : Le blog de Gladis
  • Le blog de Gladis
  • : Le journal de l'atelier d'aquarelle Gladis, mon travail au jour le jour, les travaux des élèves, les stages, les invités, les artistes que j'aime, moments de folie et de liberté d'expression.
  • Contact

Profil

  • Nathalie Glapa Paradis
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.

Ecoute...

Tapez Ici Pour Trouver ...

Archives