Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 10:15

 

 

On ne dira jamais assez l'importance des notions de dessin en peinture...Et on a beau être vigilant, une erreur de proportion peut se glisser dans une aquarelle. Que faire alors ? 

Sur un papier en coton comme le papier Arches, on n'a qu'une solution : recommencer. Parfois pour des travaux d'atelier, on peut laver un peu, voire frotter, quitte à hélas abîmer un peu le papier . Mais en fonction de la ténacité des pigments, cela réussit plus ou moins bien. 

Sur un papier en cellulose, la réversibilité de l'aquarelle est plus grande et on peut parfois (ça ne marche pas à tous les coups non plus...) tenter de corriger une erreur de proportion. 

C'est le cas dans l'exemple ci - dessous, où j'avais tracé en dessin une main trop longue. Ayant insuffisamment vérifié les proportions, j'avais peint. Arrivée à la fin de ce tableau, je me suis rendue compte que quelque chose n'allait pas et j'ai repris ce dessin. 

 

 

001.JPG

 

 

Avec un gros pinceau en martre humide et précis,  j'ai lavé un peu autour de l'endroit à reprendre, puis laissé séché.

Je n'ai eu à reprendre que les ombres autour par un glacis pour rétablir les valeurs telles que je les souhaitais.

Cette opération se fait sur papier sec. 

Je vous parle ici de retouche et non de technique humide de retrait.

 

 

 

002.JPG

 

 

La retouche ne se voit que pour un oeil averti, le vôtre , par exemple. 

 

Conseil : Ce lavage n'est pas sans conséquences, aussi je vous recommande de ne le faire qu'à la fin, lorsque vous êtes sûr de ne plus avoir qu'un passage pigmenté à faire pour éventuellement faire la "retouche", car sinon le papier se fatigue et perd de sa luminosité.

 

La génération des papiers en cellulose ou plastifiés comme le lanavangarde redonnent à l'aquarelle son caractère réversible, tout comme à la gouache. En huile ou bien à l'acrylique, les peintres ont l'habitude de rectifier le tir tout au long de leur travail, ce qui permet de partir avec un dessin moins "tracé" au départ. 

 

 

 


Repost 0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 12:30

 

cerises2.jpg

 

Bien, merci Laurence, ça vaut la peine de recommencer ...Nous voici cette fois avec un vrai fond qui a sa place de fond, une composition plus compacte, avec plus de cerises.

 

Au niveau des couleurs de cerises, on a quelques timides rouges différents, ça vient ...et les taches des couleurs des feuilles apportent quelque chose en contrepoint.


Ensuite tout est question de goût (pas le goût des cerises bien sûr ..) Il me semble tout de même que les cerises qui sont sur les pourtours sont trop claires partout et leur contour est encore trop prononcé, partout lui aussi. Encore une fois l'aquateinte que je vous ai présentée n'est pas un modèle absolu. On peut s'en éloigner et faire d'autres choix.

Pour atténuer l'effet de "serti" des cerises de droite , il faut utiliser un pinceau doux, type pinceau à lavis, bien humide et laver doucement les traits trop marqués. 


Le haut et le coeur du tas de cerises est particulièrement réussi.


Je t'invite Laurence à aller voir les cerises d'Ewa Karpinska sur son livre qui sont particulièrement intéressantes. Tu pourrais densifier ta dose de pigment sur ton pinceau, de façon à avoir des couleurs plus éclatantes.


N'aie pas peur de cette confrontation avec Ewa, c'est une référence incontournable...et pas que pour les cerises 

 

ewa-cerises.jpg

 

 

Il n'y a plus qu'à faire le même exercice avec des citrons, des oranges, des pommes, des fraises, des abricots, des pêches etc ...

 

Repost 0

C'est Tout Moi...

  • : Le blog de Gladis
  • Le blog de Gladis
  • : Le journal de l'atelier d'aquarelle Gladis, mon travail au jour le jour, les travaux des élèves, les stages, les invités, les artistes que j'aime, moments de folie et de liberté d'expression.
  • Contact

Profil

  • Nathalie Glapa Paradis
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.
  • L'aquarelle est mon médium de prédilection depuis 1991. J'anime des ateliers dans la région de Toulouse depuis 2002, dans des comités d'entreprise et des associations, avec des enfants ou des adultes, en aquarelle, dessin, et techniques mixtes.

Ecoute...

Tapez Ici Pour Trouver ...

Archives